C’est avec un très grand plaisir que je vous invite à venir écouter Oriol Romani pour un concert de Jazz un peu particulier. Il nous permet à travers son art, de voyager en compagnie de la musique qu’il appelle ” une amie fidèle”, une musique qui nourrit, qui soigne, qui encourage et qui inspire quiconque l’écoute avec attention et ouverture. Un programme d’exception 100% jazz classique avec un blues, un negro spiritual, de la musique de Bach et une petite touche traditionnelle catalane. Oriol, depuis de nombreuses années accompagne mes retraites à Montserrat en Espagne, dans une invitation à méditer à travers sa musique, ses paroles et le silence.

 

Qui est Oriol Romani ? Oriol est né à Barcelone dans un environnement musical.  Il étudia la clarinette classique et l’interprétation au Conservatoire et dans plusieurs centres étrangers avec Thea King et Giorgy Sebök. Il a joué en Catalogne et en Europe avec les pianistes Julius Drake et Emili Brugalla, le violoncelliste Radu Aldulescu, les sopranos Montserrat Alavedra et Júlia Arnó et le quatuor Euler de Bâle. Il a créé des oeuvres, a dirigé et interprété De Mozart au Swing et Voyage à New Orleans, au Palau de la Música Catalana à Barcelone et a collaboré au montage et l’interprétation de divers spectacles.

Comme clarinettiste de jazz, il a joué dans nombreux festivals et clubs de la Catalogne, d’Espagne, en Europe et aux Etats-Unis. Il découvrit le jazz classique dans les séminaires de Ricard Gili et apprit à en jouer au club La Guitarra avec Jimmy Rena. À La Cova del Drac, il joua avec des musiciens américains comme Gene Connors et Carrie Smith. Dans les années 1990, il fonda les New Orleans Blue Stompers et les Barcelona Swing Serenaders. En duo avec le pianiste Ignasi Terraza, il a joué à l’investiture de Woody Allen comme docteur honoris causa par l’Universitat Pompeu Fabra. Ces dernières années il a joué avec les trompettistes Josep Ma Farràs, Wendell Brunious, Mark Braud et Ricard Gili, le tromboniste Lucien Barbarin, le guitariste Dave Mitchell, la pianiste Elena Lasco… Il continue à apprendre et à s’inspirer. Il dirige plusieurs ensembles sous le nom Hot Jazz Cats, joue parfois pour des danseurs de jazz et blues, et présente souvent des concerts didactiques.

Oriol écrivain : il vit la musique comme une voie de connaissance et de communication avec soi-même et avec les autres, en faisant des concerts, en jouant pour lui, en écoutant ou en écrivant autour de la musique. En 1994 il fut invité à collaborer pour écrire un livre sur les maladies des musiciens et, s’apercevant qu’il avait une vision différente de la santé par rapport aux autres auteurs, il écrivit et publia à part un petit livre en catalan intitulé La musique, source de santé. Dès lors, puisant dans ses expériences comme interprète et auteur et à partir de conversations avec d’autres musiciens, il publia cinq livres qui, avec simplicité et profondeur, invitent à s’approcher et entrer à l’intérieur de la musique pour mieux la connaitre et en jouir davantage. Dans le dernier, Notre jazz de ce jour (2021), l’amour de la musique y apparait constamment melée à des expériences et des idées inspiratrices sur la santé, la recherche spirituelle et les énergies qui nous habitent et nous invitent à vivre différemment.